TÉLÉCHARGER PLANETBASE PC

Ces ouvriers ayant besoin de manger, il faudra produire plus de nourritures et donc ramener plus de biologistes. Planetbase Télécharger le jeu. Ouvrir dans un nouvel onglet. Tous les avis Tous les avis Plus récentes. Le jeu consiste à établir une colonie puis à la développer afin qu’elle survive malgré des conditions telles que des chutes de météorites, des tempêtes, etc. Ils ont besoin d’un dortoir pour dormir.

Nom: planetbase pc
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 33.56 MBytes

Posté le 23 Décembre Toutes les structures doivent être reliées les unes aux autres par des connecteurs internes ou externes. Informations sur le jeu Nom De Fichier: Puis le faite qu’il est impossible de donner un ordre de tache pour ce qui est de l’entretiens des panneaux et eolienne ceux qui s’avère être un gros probleme lorsque vous avez les ressources necessaire et que vaut pelerin ne bouge pas d’un poil pour l’entretiens.. Malgré tous ces aléas, ces petits détails qui te font admirer le déclin lent mais sûr de ta base chérie quand il te manque la moindre ressource, ces catastrophes en chaîne et la leeeeeeeeeeeeeenteur procédurière de tes bonhommes qui-ne-font-pas-caca, Planetbase est un jeu extrêmement intéressant, addictif et prenant.

Ce jeu n’est pas à proprement parler un city-builder, mais plutôt un jeu cp construction de base coloniale sur une planète possédant un environnement hostile désertique, arctique, stérile. La première phase consiste à atteindre l’auto-suffisance, sachant qu’en cas d’échec la partie est finie.

Une fois que les 7 astronautes aient quittés le vaisseau colonial, il s’agira plwnetbase vite s’attarder à construire le strict minimum pour assurer leur survie: Votre base est maintenant auto-suffisante et prête à accueillir de nouveaux colons. La seconde phase débute donc dès lors qu’une piste d’atterrissage est construite. Des vaisseaux de colons vous rapporterons de nouveaux colons, sachant que vous pouvez demander à ce qu’un type précis de colons arrive ingénieur, médecin, garde, ouvrier ou biologiste.

Il convient de garder un équilibre entre les différentes classes de colons suivant ce qui sera construit sachant que l’augmentation de population aura un effet boule de neige. Donc pour extraire plus de minerais, il faudra ramener suffisamment d’ouvriers. Ces ouvriers ayant besoin de manger, il faudra produire plus de nourritures et donc ramener plus de biologistes. A mesure que la population augmente, l’hygiène et le bien être diminuent, il faudra donc plus de pkanetbase, médecins travaillant sur des plantes et donc là aussi, celles-ci nécessitent d’un biologiste.

Enfin plus la base est peuplée, plus les incidents liés à la criminalité seront fréquents nécessitant des gardes pour tuer les « intrus ». Une fois la colonie auto-suffisante et la plupart des bâtiments construits, le jeu se limite ainsi à une expansion presque infinie la limite étant la carte de la partie en elle-même.

Mis à part ;lanetbase tempêtes de lc ou les éruptions solaires, il n’y a aucun événement particulier rythmant la partie. Et c’est le gros point faible du jeu je trouves. Planeybase sorte de phase « city-builder » n’aurait pas été de refus, où notre colonie se transforme progressivement en métropole et les colons laissant place à de véritables habitants répondant à de nouveaux besoins.

planetbase pc

Malheureusement ce n’est pas le cas Mais je trouve que les possibilités d’évolutions sont énormes. Après 24h de jeu, je pense avoir un avis relativement objectif, je trouve le jeu très bon, il est très rapide à prendre en main, très intuitif même si on n’a pas spécialement l’habitude des jeux du genre jamais réussi à jouer à Anno plus de 4h par exemple.

Les débuts de parties sont pas mal hard j’en suis à la planète type lune et j’ai vraiment galéré sur le début de partie. Le jeu montre effectivement rapidement son potentiel, heureusement il y a plusieurs planètes différentes. J’ai néanmoins quelques petites choses à reprocher en plus de la répétitivité une fois que la partie est bien lancée, les colons sont particulièrement stupides.

Par exemple en début de partie sur la planète type lune, j’ai lancé la création des objets dans le réfectoire un peu tard, et tous en même temps. Les colons ont commencé à monter l’écran, la table, puis ils se sont laissés mourir de soif. Ils avaient la ressource pour faire la fontaine, mais ils ne voulaient plus la monter en mode j’ai soif-je boude tout en ayant de la marge avant de mourir.

  TÉLÉCHARGER CENTOS 6.3 GRATUIT

Idem si dehors il y a une tempête de neige et que le centre de contrôle n’est pas encore construit on ne peut pas mettre en alerte jaune, doncils vont sortir dans la tempête comme si de rien n’était pour continuer leurs tâches.

Bref, un peu de gêne niveau réalisme, une alerte devrait servir à faire rentrer ceux qui sont dehors à l’avance et à prévenir, pas à dire « ne sortez pas en pleine tempête » à ceux qui étaient déjà à l’intérieur.

Je regrette un peu qu’ils n’aient pas ajouté d’extraterrestres, et que sur la planète gelée il n’y ait rien à gérer par rapport au froid, quand même. L’interface fait un peu vieille également, on ne dirait pas que le jeu date de ça reste très secondaire ceci dit.

Bref, un bon jeu malgré tout, les débuts de parties sont particulièrement géniaux. Un bon petit jeu qui m’a fait un peu penser à Settlers. On construit des structures permettant la survie puis la production de ressource qui serviront à développer la base et accueillir de nouveaux colons.

Particulièrement exigeant, car certaines erreurs seront rapidement fatale, comme une asphyxie générale à cause d’une panne d’électricité trop longue, ou encore une famine. Il faut donc faire bien attention à l’ordonnancement des tâches.

J’y ai joué 30 heures et je pense faire encore quelques heures pour terminer ma dernière partie. C’est un peu le défaut du jeu, la durée de vie est un peu courte, et une fois remplis les 10 objectifs disponibles, il n’y plus grand chose à faire.

En effet, l’objectif le plus élevé est d’atteindre colons, et en général quand on y arrive, il n’y a plus beaucoup de place sur la carte. De plus, il y a trois niveaux de difficultés mais une fois qu’on maîtrise son sujet, les niveaux ne font pas beaucoup de différence, je trouve, ils contraignent principalement la gestion de l’énergie. Le jeu est plaisant à regarder, interface bien léché, vraiment un bon jeu de gestion.

Un jeux qui demande de la logique, de l’organisation, parfois obliger de regarger ma sauvegarde auto 30 mn avant de découvrir un problème d’organisation qui va forcément se résoudre a un désastre!!!

J’ai été agréablement surpris, le concept est sympa, gérer des colons sur une planète hostile, essayer de construire une base viable et autonome, petit jeu de gestion dont les créateurs sont au taquet pour les Màj.

Beaucoup parlent de tourner en rond, je n’ai pas encore ressenti ce sentiment, bref, un petit moment de détente entre deux « gros » jeux. De plus il est joli et ne demande pas des ressources PC abusées pour tourner et en plus il n’est pas cher!

Planetbase

Le commentateur n’était pas forcément le plus doué, mais quand j’ai vu le concept Certes, il semble limité, mais la stratégie n’est pas de détruire des pixels, mais de gérer une survie, un développement je n’ai pas accroché à Settler, je ne peux donc pas comparer. Mais c’est pour un ravissement spatial, où quiétude et réflexion sont de mise.

planetbase pc

Le jeu ne vaut pas 20, je dirais 17 mais c’est plametbase remonter la note. Il est très bon avec beaucoup de trucs a gérer, c’est un bon jeu de gestion futuriste. Du vu et revu.

Ce jeu me rappel Startopia sorti en les caisses de ressources, le clin à d’oeil à Pire, non seulement ce jeu n’a aucune originalité mais il se prive même de l’humour décalé qu’on retrouve souvent dans ce genre de jeu pour les dynamiser un peu ainsi que de scénario pas de campagne Les ressources planettbase gérer sont peu nombreuses, la chaîne de production beaucoup trop simpliste, planetbaes microgestion on ne gère aucun budget.

  TÉLÉCHARGER DRIVER QSI CDRW/DVD SBW-242 GRATUIT

Pas de réel objectif non plus, on construit pour construire, point. A prendre uniquement si vous êtes en manque de jeu de gestion et planetbzse vous vous êtes déjà fait tout les jeux du genre. Difficile mais très bien Sachant que le jeux a planstbase développé par une équipe très petite 5 avec surement un budget faible, on ne peut que saluer le travail accomplie.

Le jeux est très intéressant, il y a longtemps que j’attendais un jeux de la sorte, apres il y a encore quelque petit défaut agaçant qui peuvent vous menez rapidement a la perte de votre colonie je pense notamment au botaniste qui clam’s en premier quand vous avez plus de bouffe, puis les arrêts et reprise du vent un peux abuser parfois un conseil blinder vous d’accu lorsque vous passez les citoyens sinon c’est tendu.

Puis le faite qu’il est impossible de donner un ordre de tache pour ce qui est de l’entretiens des panneaux et eolienne ceux qui s’avère être un gros probleme lorsque vous avez les ressources lpanetbase et planehbase vaut pelerin ne bouge pas d’un poil pour l’entretiens.

Voila si vous aimez être scotché sur un RTS ou un city-builder foncer tête la premier dedans. Un 2 ou full mise à jour? Chiant comme pas permis. La difficulté n’est présente que dans la première heure de jeu où le moindre problème peut obliger à recommencer la partie depuis le début.

planetbase pc

Malheureusement cette difficulté n’est due qu’à l’aléatoire du jeu et s’efface complètement dés qu’on a construit les 4 ou 5 bâtiments nécessaires à l’autosuffisance de la colonie, ensuite ça se résume à remplir la carte de bâtiments sans but précis.

Le jeu devient même de plus en plus facile en construisant des robots et en achetant les plans d’amélioration au marchant.

Planetbase (PC) : l’avis de Matisk – Gamekult

Trop peu de structure, manque d’objectif, de campagne, de multijoueurs, ressources illimitées les mines ne s’épuisent jamaisetc. Bref encore un jeu indé steam fait avec le minimum d’effort pour encaisser un peu de pognon avant de disparaitre dans l’oubli. La note des lecteurs. Les avis les plus utiles. Posté le 16 Octobre Posté le 22 Octobre Bref un bon jeu qui demande de la réflexion et qui a un fort potentiel d’évolution.

PlanetBase : De moins en moins seul sur Mars

Tous les avis lecteurs Posté le 23 Décembre Posté le 16 Décembre Posté le 16 Novembre Posté le 06 Novembre J’ai découvert ce jeu un peu par hasard, J’ai été agréablement p,anetbase, le concept est sympa, gérer des colons sur une planète hostile, essayer de construire une base viable et autonome, petit jeu de gestion dont les créateurs sont au taquet pour les Màj.

Beaucoup parlent de tourner en rond, je n’ai pas encore ressenti ce sentiment, bref, un petit moment de détente entre deux « gros » jeux, De plus il est joli et ne demande pas des ressources PC abusées pour tourner et en plus il n’est pas cher! Posté le 03 Mai Posté le 21 Octobre Petit jeu simpatoche mais on tourne très vite en rond, pas d’objectif à long terme, pas de rythme, peu d’action, c’est vraiment dommage car y’avait du potentiel au début Du coup une fois la planetgase de jeu comprise ce jeu perd tout son interet et reste fade!

Bref pour résumé aurrait pu étre bien mais ne vaut pas son planetabse Posté le 03 Décembre pllanetbase Posté le 08 Novembre Posté le 25 Octobre Graphiquement c’est propre mais sans plus.

L’interface n’est pas du tout travaillée. Posté le 24 Plsnetbase Posté le 08 Mars Posté le 24 Août Posté le 05 Mai

work_outlinePosted in Bureau